Lille: séminaire sur l’innovation dans l’entreprise

team

Les dirigeants des entreprises insurgées sont sans cesse agités. Ils sont déterminés à façonner l’avenir et s’engagent à prospérer dans les turbulences, sans en être les victimes. Cela nécessite une innovation constante autour du client et de l’offre client et, plus fondamentalement, autour du métier.
Nous définissons les entreprises avec une mentalité de fondateur élevée comme celles qui ont un sens extraordinaire de l’insurrection, une obsession de première ligne et un état d’esprit de propriétaire, chacune ayant ses propres sous-éléments (voir Figure 1).
Les entreprises les plus rentables de manière durable nourrissent et maintiennent trois caractéristiques
L’obsession de première ligne se manifeste de trois manières :
Les entreprises dotées d’une mentalité de fondateur élevée traduisent constamment leurs décisions stratégiques et organisationnelles en routines et comportements de première ligne afin de mieux servir les clients et de fidéliser et fidéliser leurs clients.
Les dirigeants sont obsédés par les acteurs clés de leur organisation qui offrent de la valeur aux clients et veillent à ce que ces personnes soient les héros. » Les dirigeants ne permettent pas aux couches organisationnelles ou à la complexité de les détourner de cette concentration sur le talent qui compte vraiment. L’autonomisation de première ligne est une priorité absolue : ces entreprises donnent à leurs employés l’autorité et les ressources dont ils ont besoin pour faire ce qu’il faut pour mieux servir les clients.
Cela conduit à une expérimentation incessante – des centaines d’expériences par des employés responsabilisés et axés sur le client, qui innovent continuellement et travaillent avec leurs clients pour concevoir de nouvelles solutions, un meilleur service et de meilleurs produits.
Examinons le troisième de ces comportements, l’expérimentation incessante. Nous avons eu des dizaines de conversations avec des entreprises sur la façon dont elles innovent autour des clients, mais voici un exemple dans lequel le fondateur a discuté du moteur de croissance initial de l’entreprise » :
Je pense que le cœur de notre insurrection concerne les « segments pionniers ». Nous avons trouvé un noyau d’utilisateurs plus exigeants vis-à-vis de leurs solutions électriques et nous avons travaillé avec eux pour développer de nouveaux produits et usages. Et une fois que nous les avons satisfaits, nous avons décidé de créer davantage de ce type de clients. Nous l’avons fait en faisant équipe. Nous avons eu d’excellents technologues, qui ont découvert beaucoup de nouvelles solutions électroniques et de nouvelles fonctionnalités. Et nous avions nos équipes de vente sur le marché, travaillant avec les utilisateurs pour comprendre leurs besoins. Parce que le travail en équipe était la norme culturelle, nous avons mobilisé et démobilisé de petites équipes SWAT pour aborder de nouveaux segments et leur trouver de nouveaux produits. Parce que nous sentions tous que nous possédions le client et nos objectifs de croissance, nous sentions tous un intérêt égal à développer de nouveaux produits et à trouver de nouveaux domaines de croissance.
Il y a ici un grand thème que nous explorerons plus en détail dans d’autres blogs : la perte de la mentalité du fondateur entraîne la perte des moteurs de croissance. soins, technologues) qui est co-localisé avec les clients pour créer de nouvelles solutions qui répondent aux besoins émergents.
Dans notre discussion, ce fondateur a mis en garde contre le passage à l’excellence fonctionnelle, qui peut forcer les gens à se mettre en silos : innovation. »
Le maintien d’une culture d’expérimentation implacable commence par un état d’esprit qui dit : nous ferions mieux de rester le perturbateur de l’industrie avec nos principaux clients que de laisser de nouveaux insurgés nous perturber. » Cela demande également de l’agilité : votre entreprise doit mobiliser et démobiliser des équipes intégrées pour co-créer de nouvelles solutions pour vos clients. Et enfin, cela exige que vous célébriez les « faiseurs » qui sont prêts à améliorer progressivement les solutions client grâce à une expérimentation incessante et, ce faisant, alimentent un moteur de croissance essentiel.